Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Guide travaux de la rénovation et construction

Guide travaux de la rénovation et construction

Retrouvez conseils et tendances matériaux du moment pour réaliser vos projets de rénovation de l'habitat

Aménagement extérieure, les toitures végétalisés

image pinterest

image pinterest

Dans notre société urbaine, où les surfaces bétonnées poussent à grande vitesse, le végétal perd de plus en plus d'espaces naturels. Pourtant, la végétation est un facteur indispensable au renouvellement de notre richesse la plus précieuse: l'air.

Aujourd'hui, grâce aux technologies et aux matériaux de synthèse, les possibilités de végétaliser des espaces construits sont devenues de plus en plus fréquentes. L'utilisation de bacs est la manière la plus simple d'acclimater des végétaux dans un lieu construit.

Sur un support construit, résistant de 500kg/m2, étanchéifié et drainé, il est possible de planter des végétaux ou d'implanter un gazon. Mieux encore, il est possible de réaliser la végétalisation de façades inclinées. Les mousses, les sedums, les graminées etc. résistent et embellissent des lieux où l'entretien est presque impossible.

Les avantages du toit végétalisé

 

1. La rétention des eaux pluviales

C'est l'un des principaux avantages des toits végétalisés en ville. En effet, lors des fortes pluies, les eaux qui descendent rapidement des toits favorisent les inondations. De plus, les écoulements d'eau en ville peuvent transporter des polluants comme des résidus de pétrole, qui, ensuite, se déversent dans la nature. Les toits végétalisés retiennent les eaux pluviales et les libèrent plus lentement. Une étude de 2005 a montré que les toits végétalisés retenaient environ les deux tiers des eaux de pluie, avec 10 cm de substrat seulement.

2. L'isolation thermique

Les toits végétalisés, en climat chaud, permettent de limiter l'usage de la climatisation grâce à la végétation qui intercepte les radiations solaires : le flux de chaleur à travers le toit est réduit, notamment grâce à l'évapotranspiration. À l'inverse, en hiver, les toits végétalisés limitent la perte de chaleur.

Bien que les toits végétalisés soient plus chers au départ que des toits plus conventionnels, à long terme, ils peuvent s'avérer intéressants économiquement grâce aux économies d'énergie réalisées et à la meilleure longévité du toit.

3. La longévité du toit

Les toits végétalisés ont une durée de vie plus longue car ils sont protégés des radiations UV et des variations extrêmes de température qui ont tendance à détériorer les revêtements des toits.

en savoir plus

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article